Uncategorized

L’album de la semaine : Quintessence ~ Emeline Michel

N’ayant encore découvert aucun nouvel album, je suis toujours sous le charme de « Quintessence », le dernier-né d’Emeline Michel, que j’écoute chaque fois que j’en ai l’opportunité. Je crains que mon avis sur cette œuvre ne soit pas tout à fait impartial. Emeline étant mon artiste favori, j’étais prédestinée à aimer quoi que ce soit d’elle. Je peux toutefois assurer que cette production n’a pas réussi à détrôner « Ban m Pase » et « Rasin Kreyòl », qui demeurent mes albums d’Emeline préférés.

La #TeamPlenyen en moi voit « Quintessence » comme une musique de fond qui accompagne une bonne lecture ou tout simplement un après-midi oisif, le tout arrosé d’un verre de vin rouge. Un album très acoustique avec beaucoup de guitare et de violon, qui le temps de douze chansons transporte et calme. Ayant quasiment écouté tous les disques d’Emeline, ce denier me rappelle un peu « Rhum et flamme », album majoritairement écrit en français de la chanteuse, qui avait également un si bas tempo. A mes yeux, les titres de « Quintessence » dégagent presque tous un sentiment de mélancolie. Je ne les aime pas moins !

Mon titre préféré sur cet opus est « Pran men m ». Ce fut le coup de foudre… Je l’ai aimé dès l’audition des premières notes. J’ai aussi aimé « M pa ka dòmi » avant même de l’avoir écouté. C’est un de ces textes qui ravissent la #TeamPlenyen en moi. Je crois pourtant que « Mèsi Lavi » est le plus beau morceau de l’album, celui qui fait l’unanimité, celui que l’on aime tous dès les premières notes, autant pour la musique que pour les paroles. « Infinity », une superbe composition d’Emeline, introduit à merveille l’album et semble très appréciée. Amoureuse du tambour, je n’ai pas su résister au charme de « Timoun », chanson la plus rythmée du CD, qui se termine sur un rara. « Kè m ap sote », « Yon Mirak » et « Ton Yanvalou » font aussi partie de mes chansons préférées. En fait, des douze morceaux que comporte cet album, il n’y a pas un seul que j’ai envie de skip quand je l’écoute.

Parallèlement, Emeline a fait appel à plusieurs autres paroliers pour l’aider à écrire « Quintessence ». Elle n’en a pas moins participé à l’écriture de la grande majorité des textes, 9 sur 12, dont « Mèsi lavi » et « Mpa ka dòmi », les meilleures compositions de l’album.

Un disque certes différent des autres mais tout aussi agréable qui vaut bien le détour, à mon humble avis de mélomane !

Uncategorized

Daphney en chansons

Je ne prétends pas être une grande connaisseuse en musique. Mais ça fait un moment déjà depuis que la musique me tient compagnie sans arrêt… J’écoute un peu de tout. Konpa, R&B, Pop, Hip-Hop, Country, Rock, Jazz, Twoubadou, Soul, Bachata, Reggae, etc…

 

Quelle chanson te rappelle ton enfance ?

« Amis pour la vie », du soundtrack de Tom & Jerry…

 

Quelle chanson évoque le plus ta spiritualité ?

« Je viens vers toi les mains ouvertes ». Il y a de nombreuses chansons à caractère spirituel que j’aime. Mais peu importe là où je suis, celle-ci me donne toujours l’impression de me retrouver dans le calme d’une chapelle, en parfaite communion avec Mon Dieu.

 

Quelle chanson chantes-tu quand tu es triste ?

La dernière fois que j’ai été particulièrement triste, j’ai fait une playlist composée de musiques gospel et de chansons religieuses de tous genres. Cela m’a divinement aidée et je compte en faire une habitude.

 

Quelle chanson évoque chez toi un souvenir particulièrement agréable ?

“Hey there Delilah” (Plain White T’s). Je ne me souviens plus pourquoi, mais Pierry disait que c’était « notre chanson ». A chaque fois que je l’écoute elle me fait penser à notre relation. Et il se trouve que les souvenirs que j’ai de cette relation sont en grande partie agréables !

 

Y aurait-il une chanson qui évoque chez toi un souvenir tout à fait désagréable ?

« L’hymne à la création ». On avait exposé la dépouille de ma grand-mère que j’ai vraiment aimée sur cette chanson. Je devais avoir dans les 9 ans à l’époque, mais je m’en souviens comme si c’était hier. Pendant des années, j’ai pleuré chaque fois que je l’ai entendue. Aujourd’hui encore, cela m’arrive de temps à autres. Et croyez-moi, quand on a passé sa vie chez les sœurs, il peut être particulièrement difficile de compter le nombre de fois qu’on aura chanté l’hymne à la création !

 

Quelle chanson te rappelle le plus Haïti quand tu es en terre étrangère ?

« Peyi mwen », de Emeline Michel.

 

Quelle chanson pourrais-tu écouter toute une journée sans te fatiguer ?

Il y a tellement de chansons que j’ai déjà passé une et même plusieurs journées à écouter sans me lasser ! Je suis le genre de personne qui a un coup de cœur chaque semaine. J’ai par exemple « Vida la vida », de Coldplay, une chanson qui, je crois, date de 2008, sur repeat depuis déjà trois jours…

 

Y a-t-il une chanson qui te touche au point de te faire pleurer ?

Je ne le cache pas, je suis une « ti kriye ». J’ai dû pleurer en écoutant des centaines de chansons ! Je me souviens de cette playlist composée de chansons telles que « Bye Bye » de Mariah Carey, « Beni yo » de Emeline Michel, et « I’ll be missing you » de Puff Daddy ft Faith Evans, entre autres, que j’avais après le tremblement de terre. Ah là, c’était au moins deux heures de larmes garanties ! J’ai présentement une playlist dénommée « 51 of the saddest songs i’ve ever heard ». On y retrouve des titres comme « Prends bien soin d’elle » de Claude Barzotti, « Pou tou sa ki pati » de Léa Galva, « Ou pila » de Magnum Band, « Hurt » de Christina Aguilera, « Dance with my father » de Luther Vandross, « Pa kriye (W’ale) » de Kanpèch et « I wish » de R. Kelly, entre autres. Le genre de playlist que je me garde bien d’écouter quand je suis maquillée !

 

Y a-t-il une chanson qui te permette de te calmer ?

L’album « Collision Course » de Jay-Z et le groupe Linkin Park. Aussi incroyable que cela puisse paraître, j’ai l’impression que le bruit que je déverse à haut débit dans mes tympans me calme.

 

Y a-t-il une musique originale d’un film que tu aimes ?

“I don’t wanna be” (Gavin Degraw), bande originale de One Tree Hill ! Je ne peux pas vraiment expliquer pourquoi, mais j’ai aimé cette chanson dès la première fois que je l’ai écoutée. J’ai aussi aimé toutes les modifications qu’on y a apportées au fil de la série.

 

Une chanson particulière qui t’a marquée et qui te marque encore ?

Il y a tellement de chansons que j’aime. Tellement de chansons qui veulent dire beaucoup de choses pour moi. Je préfère donc choisir une artiste. Mon artiste préférée. Celle qui jamais ne m’a encore déçue. Je veux parler d’Emeline Michel. Notre Diva nationale.