Uncategorized

And I remember when I met him, it was so clear that he was the only one for me. We both knew it, right away. And as the years went on, things got more difficult – we were faced with more challenges. I begged him to stay. Try to remember what we had at the beginning.

He was charismatic, magnetic, electric and everybody knew it. When he walked in every woman’s head turned, everyone stood up to talk to him. He was like this hybrid, this mix of a man who couldn’t contain himself. I always got the sense that he became torn between being a good person and missing out on all of the opportunities that life could offer a man as magnificent as him. And in that way, I understood him and I loved him.

I loved him, I loved him, I loved him.

And I still love him. I love him.

Lana Del Rey x National Anthem Monologue (via floridacocaine)
Lifestyle, Uncategorized

Jour 36 : À chacun sa chanson !

Je suis de ceux qui associent les gens à des chansons. Pour une raison ou pour une autre chacun de mes proches me fait penser à une chanson en particulier. Cette chanson que j’appelle « notre chanson », à leur insu, fort souvent.
Des fois, il ne me faut qu’une petite phrase pour établir ce lien permanent entre ces gens et ces chansons qui chacun à leur manière meuble ma vie.

Alors oui, « Could I have this kiss forever » est NOTRE chanson. Quand par hasard elle parvient à mes oreilles, je pense à toi. Quand des jours comme aujourd’hui je pense trop à toi, je la cherche fébrilement dans la liste des musiques de mon iPod. Au moins 3 minutes et 55 secondes de bonheur garanties !

Uncategorized

Jour 35 : Besties !

Je serai toujours reconnaissante d’avoir dans ma vie ces gens qui ne me jugent pas, m’acceptent et me supportent même quand ils ont toutes les raisons de me dire : M te pale w ! Ces gens qui, pour moi, définissent les mots et expressions Bestie, BFF et Yon bon zanmi !

Le ciel, la mer, la plage… Bien beau tout ça. Mais ils semblent perdre un peu de leur beauté quand on n’a personne avec qui partager ses impressions. Merci à tous ceux qui peuplent mon monde et le rendent plus joli. Merci d’être dans ma vie, merci !