Uncategorized

Jour 28 : Plus on est de fous, plus on rit !

Je crois bien que l’une des choses les plus difficiles à faire est de cacher sa tristesse pendant qu’on est entouré de personnes qui se réjouissent. Je veux dire, on amène pas sa tristesse à un mariage, un baby shower et encore moins une fête d’anniversaire. Alors si seulement cette dernière se laissait « amener » au lieu de s’inviter tout bonnement aux réjouissances…
Ce n’était pas le jour le plus heureux de ma vie. Après avoir passé des heures à cacher mes larmes et à feindre une joie que j’étais loin d’éprouver, j’ai fait le choix qui s’imposait. J’ai arrêté de faire semblant de m’amuser et je me suis amusée pour de vrai. Difficile à croire… Mais pendant un court moment, j’ai mis de côté mes problèmes. J’ai oublié mon âge. J’ai rejoint une certaine fofolle bien plus jeune que moi et on a fait la fête !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s