Uncategorized

L’album de la semaine : Invasion ~ Carimi

Et je suis encore en mode Carimi ! Après avoir écouté à maintes reprises « Invasion », je n’ai pas longtemps hésité à sortir de mes tiroirs tous les albums précédents du groupe. Besoin urgent de faire le plein ! Je ne suis peut-être pas une fan invétérée mais s’il me fallait à tout prix désigner un groupe compas comme étant mon préféré, Carimi hériterait sans doute du titre. J’ai toujours apprécié leurs productions. Certaines plus que d’autres. Mais jusqu’à date ils n’ont encore rien fait qui m’ait carrément déplu.

« Invasion » n’est pas en passe de devenir mon album favori de Carimi. Détrôner « Bang bang » dans mon cœur pourrait se révéler compliqué… Je devrais d’ailleurs commencer par admettre que c’est avec beaucoup de réserve que j’ai appuyé sur le bouton play de mon iPod. C’est que « Kita Nago », le premier single extrait de cet album ne m’avait guère convaincue ! Mais Carimi étant le premier groupe qui m’a fait écouter du compas live avec « Poze aki », je devais bien ne serait-ce qu’une écoute à leur cinquième album.

Premier constat : Pour moi, le son de Carimi n’a pas particulièrement changé en dépit de tout ce qu’ont pu dire les musiciens. Alliage de rythmes languoureux à d’autres plus ‘’chauffés’’. Dès les premières notes, ou gentan konnen se Carimi w ap tande. Et ceci est loin d’être un reproche. J’aime le fait que le groupe ait ce petit quelque chose qui assoit son identité.

Les sujets de Carimi ont aussi peu changé : petit coup d’œil sur le social et ces amours qui frôlent toujours les extrêmes. Les chansons de Carlo sont toutefois un tantinet plus sensuelles que les précédentes. Le sexe est chanté plus ouvertement.

Les collaborations sont aussi assez nombreuses. Izolan, Admiral T, Mikaben, Wanito, Fanny J. Je ne pense pas avoir jamais entendu autant de voix sur un album de Carimi. Pas que je m’en plaigne, hein !

« Mwen sou », « #1 », « Mwen dezole » et maintenant « Kat identitem » ! Pour la première fois ma chanson préférée sur un album de Carimi n’est pas chantée par Carlo. Une grande première ! Bien sûr, ce fut le coup de foudre. C’est d’ailleurs cette chanson qui m’a convaincue à brancher mes écouteurs pour mieux apprécier l’album. Le texte ? Juste une de ces déclarations d’amour dont seul Carimi a le secret. Il est accompagné d’une de ces mélodies langoureuses qui appellent au « plogage ». La voix rocailleuse de Wanito, à mon avis,  ne sied pas trop à ce morceau sucré. Mais faut croire qu’une centaine d’écoutes plus tard j’ai fini par m’y habituer. Toutefois, je ne le cache pas, m espere li pap nan live lan !

C’est surtout le côté sweet de Carimi qui me plait. Je suis donc une grande fan de « Ill Nana », « Chikiboom », « Love de toi », « I’m a freak » et bien sûr « Baby I miss you ». J’aime aussi « Kita Nago ». (Pitié ! Ne me lapidez pas ! Je n’avais d’ailleurs rien tweet. *tongue out*) Donnez-moi encore une semaine et je serai en mesure de vous chanter les 11 morceaux figurant sur l’album.

En attendant les « live » qui ne peuvent qu’être meilleurs, je semble avoir de bonnes heures d’intimité garanties avec Carimi pour les semaines à venir. Et dernière chose, je n’aurais sûrement pas réclamé mes US$ 10.99 à iTunes si la proposition m’avait été faite !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s